Gülten DAYIOĞLU

De femmes auteures de la Turquie

Gülten Dayıoğlu

Elle est née en 1935, dans Emet, Kutahya. Elle a reçu l'éducation dans les différents villages et villes de l'Anatolie. Elle est diplômée de l'école des filles d'Atatürk à Istanbul haute. Elle a étudié à la faculté de droit, Université d'Istanbul. Elle a pris l'examen pour les étudiants externes et est devenu un professeur d'école primaire. Après avoir travaillé pendant quinze ans, elle a quitté son emploi en 1977. Actuellement, elle se concentre sur son écriture.

En dehors de l'écriture, elle se déplace dans toute la Turquie pour assister à des journées de signature qui sont organisés par les écoles, les organisations non gouvernementales, etc organisations où elle trouve l'occasion de rencontrer ses lecteurs. Ses œuvres sont examinées et analysées dans les mémoires différentes dans les différentes universités en Turquie.

Elle a écrit des pièces romans, nouvelles, de radio et de télévision. Elle a également effectué des recherches sur les problèmes de l'éducation des enfants travailleurs et sur ​​les problèmes de l'enseignement primaire. Depuis 1965, elle a écrit pour des journaux Cumhuriyet et Milliyet sur ​​ces questions. Elle a présenté près de quarante articles sur les problèmes de l'éducation et de la littérature de jeunesse children's-dans les deux conférences nationales et internationales.

Quand elle avait quinze ans, elle publie son premier reportage dans un journal local d'Afyon, en 1950. Elle a publié son premier livre, Le Fils du Jardinier en 1963. Depuis, elle a écrit 71 livres. Ses nombreux ouvrages ont été réédités pendant des durées différentes. Ces livres sont des romans, des livres de contes et récits de voyage qui ont été préparés pour les enfants et les jeunes âgés de 7 à 18 ans. Elle a également écrit plus de vingt pièces radiophoniques et de télévision qui ont été diffusés ou sont en attente de l'être.

Boîte à outils
Autres langues
Outils personnels