Müge iPLİKÇİ

De femmes auteures de la Turquie

Müge İplikçi

Elle est née en 1966 à İstanbul. Sa mère est la gynécologue Tülay Hanım et son père l’universitaire Altan İplikçi. Elle est diplômée du lycée anatolien de Kadıköy et du département de langue et littérature anglais de l’université d’İstanbul. Son mémoire de maitrise « La femme et la culture populaire : une interprétation sémiotique des clips musicaux » a été dirigé par Prof. Dr. Nermin Abadan Unat du département de recherches sur les femmes de l’université d’İstanbul. Elle possède également une maitrise de l’université d’État de l’Ohio aux Etats- Unis où elle fut lectrice de turc. Elle a enseigné l’anglais dans diverses écoles en Turquie. Elle a présenté sur la chaine de télévision TRT l’émission « Açık Kitap » (Livre ouvert) supprimée en 2012 et publié des articles dans Varlık, Milliyet Sanat et Adam Öykü. Elle enseigne actuellement à mi-temps à la faculté de communication de l’université Bilgi d’İstanbul. Elle est aussi éditorialiste dans le journal Vatan. Elle vit à İstanbul avec son mari le journaliste et écrivain Ruşen Çakır et leur fils. Elle est lauréate du prix de la jeunesse Nabi Nayır en 1996, du troisième prix Haldun Taner en 1997 et en 2012 du prix spécial du jury de l’Association des publications pour la jeunesse. Dans ses livres elle traite de sujets d’actualité et se penche surtout sur le rôle et les problèmes de la femme dans la société actuelle. Ses nouvelles ont été traduites en allemand, anglais, suédois, hollandais, slovaque, bulgare, kurde. Son roman Kafdağı a été traduit en anglais par Esen Köybaşı.

Livres: Perende (1998, İletişim; 2007, Everest)
Columbus’un Kadınları (2000, İletişim; 2007, Everest)
Arkası Yarın (2001, Can; 2007, Everest)
Transit Yolcular (2002, Can; 2009, Everest)
Kısa Ömürlü Açelyalar (2009, Everest)
Kül ve Yel (2004, Alkım)
Cemre (2006, Defne; 2008, Everest)
Kafdağı (2008, Everest)
Civan (2012, Everest)
Uçan Salı (2010, Günışığı Kitaplığı)
Yalancı Şahit (2010, Günışığı Kitaplığı)
Acayip Bir Deniz Yolculuğu (2012, Günışığı Kitaplığı)
Yıkık Kentli Kadınlar (2002, Metis; 2011, Everest)
Cımbızın Çektikleri (2002, Varlık; 2007, Everest)
Hapishaneden Öyküler (2005, Metis)
Koşuyolu Dünyalar Kadar (2010, Heyamola)References

References
http://www.mugeiplikci.com/
http://www.mediterranean.nu/?p=1659
Mesutoğlu, Neşe. “İstanbullu yazarlar bu projede buluştu.” Cadde Milliyet (18.04.2012). http://cadde.milliyet.com.tr/2012/04/18/HaberDetay/1376303/istanbullu-yazarlar-bu-projedebulustu
Çınar, Sayım. “Müge İplikçi’den ‘Açık Kitap’ İzleyicilerine Kötü Haber: Program Ne Yazık Ki Kaldırılıyor.” Medyatava (14.03.2010).
Tanzimattan Bugüne Edebiyatçılar Ansiklopedisi. Istanbul: YKY, 2010.

Boîte à outils
Autres langues
Outils personnels