Sezer Duru

De femmes auteures de la Turquie

SEZER DURU Elle est née en 1942. Elle la sœur de Demir Özlü et Tezer Özlü. Elle s’est diplomée du lycée Autrichien en 1962. Elle a étudié sociologie à l’Université d’Istanbul pour quatre semestres. Elle a fini la division de la Langage et la Littérature Allemand à la Faculté de Langage, Histoire et Géographie à Ankara, ou elle s’est mariée avec Orhan Duru qui est écrivain et journaliste en 1965. Elle a étudié le Latin et la Littérature Grecque. Elle a travaillé à l’Institut de Goethe pour un duré à Istanbul. Pour les magazines Akzente et Orte, elle a fait des traductions des écrivains et des poètes Turques en Allemand. Pour 25 ans, elle a fait correspondance pour les chaines de télévision Allemands, ZDF et ARD. Elle a traduit les œuvres des écrivains comme Max Frisch, Heinrich Böll, Sigfried Lenz, Jerzy Stefan Stawinsky, H.M.Enzensberger, Bertolt Brecht, Gustav Meyrink, Peter Handke, Edgar Hilsenrath, Dieter Glattauer, Milena Jesenka, Christoph Ransmayr, Thomas Bernhard, Tezer Özlü d’Allemand au Turque ; et des romans, des pièces de théâtre et des poésies distinguées des écrivains comme Demir Özlü, Ferit Edgü, Adalet Ağaoğlu, Başar Sabuncu en Allemand. Dans les œuvres qu’elle a traduits d’Allemand au Turque, elle s’est concentrée particulièrement aux œuvres de littérature politique.

En 2007, elle a été la première propriétaire femme du prix de Traduction et l’Ambassade de Culture donné par la Maison de Littérature de Francfort aux personnes qui contribuent à la littérature et les travaux de sciences Allemand dès 2004.

Elle dirige le secrétariat général de relations internationales de PEN Turquie et la présidence secondaire de La Maison des Ecrivains et des Traducteurs à l’île de Rhodes. Elle est la responsable de la division Turque du projet « Shritte » (Les Pas) qui vise de profiter des œuvres Allemands en Turquie commencée par Fischer Stifung (La fondation de Fischer) à la fin de 2006.

Avec Orhan Duru, elle a préparé l’œuvre O Pera ‘daki Hayalet –Le Fantôme de ce Pera- qui prend son sujet de la vie de « l’écrivain fantôme » Oğuz Haluk qui est un ami proche de Tezer Özlü. En 2000 elle a publié Tezer Özlü’ye Armağan –Un cadeau à Tezer Özlü- Son œuvre Beyaz Gecelere Doğru –En direction des Nuits Blanches- qu’elle a publié en 2007 est construit par des articles de voyages de Duru. Son livre Beyaz Gecelere Doğru –A travers des Nuits Blanches- fait aussi le témoignage d’une époque en même temps qu’il raconte ses voyages et ses mémoires pendant ces voyages.

Quand le mur a commencé d’être détruit en 1989, j’ai pris l’avion et je suis allée à Berlin tout de suite. Les trous étaient percés, les gens de l’Est étaient passés à l’Ouest, mais le ravage du mur continuait. J’ai réussi à donner un coup avec le marteau.

Likya’ya Mektuplar –Des lettres au Lykia-, publié en 2011, est la collection des lettres que l’écrivain et le poète Israelite Israel Bar Kohav avaient écrites.

Ses Œuvres :
Dünya Batıyor mu? – Est-ce que le monde enfonce? (avec Orhan Duru), 1975.
O Pera’daki Hayalet – Le fantôme de ce Pera- (avec Orhan Duru), 1996.
Tezer Özlü’ye Armağan –Un cadeau à Tezer Özlü-, 2000.
Beyaz Gecelere Doğru-A trevers des Nuits Blanches- , 2007.
Likya’ya Mektuplar- Des lettres au Lykia-, 2011.
Franz Kafka-Robert Walser, Bir Karşılaştırma – Franz Kafka- Robert Walser, Un Comparison
Thomas Bernhard Biografisi-La biographie de Thomas Bernhard

Les Références:
1- Duru, Sezer. Beyaz Gecelere Doğru. İstanbul: Everest, 2007.
2- Giersberg, Dagmar. "Communicating Literature in German Abroad - People - Translators - Goethe-Institut ." Goethe Institut . Trans. Jonathan Uhlaner. Oct. 2008. Web. 09 Feb. 2012. <http://www.goethe.de/kue/lit/prj/vla/per/ubs/en3925957.htm>.
3- Les informations biographiques sont obtenus par la communication personnel.

Boîte à outils
Autres langues
Outils personnels