Tezer Özlü

De femmes auteures de la Turquie

Tezer Özlü

Elle a aussi signé ses livres Tezer Sümer, Tezer Özlü Kıral et Tuncay Gökmen. Elle est née en 1942 à Kütahya. Sa mère est l’institutrice Nimet (Servet) Özlü, son père l’éducateur et juriste Sabih Özlü. Elle est la sœur de l’ écrivain Demir Özlü et de l’écrivain et traductrice Sezer Duru épouse de l’écrivain Orhan Duru. Tezer Özlü a épousé Güner Sümer dont la sœur est l’écrivain Adalet Ağaoğlu, puis la réalisateur Erden KIral. Elle a passé les premières années de son enfance à Simav, Ödemiş, Gerede. Sa famille s’est installée à İstanbul alors qu’elle avait 11 ans. École primaire à Taksim, lycée de jeunes filles autrichien puis à partir de 1960 ce furent les années de voyage : Autriche (1960), Allemagne et Hollande (1962) Paris (1963). En 1963 elle s’installe à Ankara, travaille en usine et se marie en 1964. En 1965 sur les instances de son père et pour ne pas lui faire de peine elle achève ses études secondaires et est diplômée du prestigieux İstanbul Erkek Lisesi. Puis elle est traductrice à l’institut Goethe. Elle a alors traduit en turc les œuvres de nombreux écrivains tels que Ingmar Bergmann, Heinrich Böll, Kafka, Enzensberger, Krüger et Rumkompf. Elle s’installe à İstanbul, épouse Erden Kıral et en 1973 elle eu une fille nommée Deniz. Elle travaille au centre culturel turc-Allemand et organise notamment les journées de littérature turque a Berlin en 1980. En 1981 lauréate d’une bourse culturelle d’un an elle est a Berlin où elle prépare des émissions sur la littérature turque pour les radios allemandes. Elle se rend sur les lieux qui ont marqué la vie de Kafka, Pavese et Svevo et prépare en allemand un dossier sur les traces d’un suicide avec lequel elle obtiendra en 1982 le prix de littérature de la ville Marburg. Elle sera le premier écrivain dont la langue maternelle n’est pas l’allemand à recevoir ce prix. En 1982 elle rencontre en Allemagne le peintre canadien Hans Peter Marti. En 1983 elle revient en Turquie et continue à travailler au centre culturel turc-allemand séparée d’Erden Kıral elle épouse Hans Peter Marti à Zurich en 1984. Atteint d’un cancer elle meurt en 1986.

Boîte à outils
Autres langues
Outils personnels